Coiffes et coiffures vers 1500

Ce que le grand public appelle « coiffe à la Anne de Bretagne » n’est en réalité qu’une évolution de ce que les femmes portaient pour couvrir leur tête dès les années 1480, qui est là aussi une évolution des divers atours de tête qui se portaient au XVe siècle (auxquels j’espère consacrer un article prochainement).

image

Vers 1483

Londres, The British Library

Au commencement du XVIe siècle, on appelait ce type de coiffe un chaperon, et, contrairement aux idées reçues, on en rencontrait dans d’autres pays que la France : Angleterre, Espagne et surtout en Flandre ( les Pays d’Embas, selon le terme de l’époque). Cependant, des variantes régionales existaient et quelques petites différences peuvent être remarquées entre plusieurs pays.

image

Catherine d’Aragon

Vienne, Kunsthistorisches Museum

image

Jeanne la Folle

Vienne, Kunsthistorisches Museum

Malheureusement, il n’existe plus d’original de l’époque de ce type de coiffe, aussi, pour en recréer, nous ne pouvons que nous baser sur les images dont nous disposons. Heureusement, en ce début de la Renaissance, les peintures et enluminures sont plus précises et réalistes que jamais auparavant, et bien souvent même les coutures sont représentées, ce qui est très utile pour pouvoir déduire un patron de ces seules sources. Or, après avoir « examiné » attentivement des dizaines de portraits, j’en arrive à la conclusion que si la « coiffe à la Anne de Bretagne » est très clairement composée de plusieurs couches superposées et probablement épinglées entre-elles, la couche supérieure ne semble pas être composée de diverses pièces cousues ensemble mais d’un seul morceau. Cette même couche supérieure est parfois doublée dans une couleur contrastante (du moins les parties visibles) et, malgré le noir prédominant, on peut en rencontrer des colorées.

image

Une coiffe rouge doublée d’un tissu doré

Vienne, Kunsthistorisches Museum

 Concernant la « doublure », je ne sais pas s’il s’agit bien d’une doublure ou d’une couche intermédiaire. En l’absence d’un original, nous ne pouvons faire que des suppositions. Dans tous les cas, dans les sources un peu plus anciennes (voir la première image), c’est clairement d’une doublure qu’il s’agit.

La dernière couche est une petite coiffe, blanche ou rouge, à laquelle est attachée la « crespine », ce tissu doré ou blanc froncé. Il est également possible que la « dernière couche » n’ait qu’une fonction utilitaire, celle de ne pas salir la soie des couches du dessus, un tissu qui était difficile à laver et qui l’est toujours de par ailleurs. La crespine pourrait dans ce cas être elle aussi séparée et simplement épinglée au reste.

image

 Anne de Bretagne

Paris, BnF

La coiffe à la Anne de Bretagne est à l’origine de l’escoffion, qui se portera durant presque l’intégralité du XVIe siècle et même jusqu’au début du XVIIe siècle en Angleterre.

image

Claude de France

Paris, Musée du Louvre

Le titre de l’article est « Coiffes et coiffures vers 1500 » mais concernant ces dernières, je ne peux hélas rien écrire, car, si une cinquantaine d’années plus tard, il sera possible de sortir en cheveux à condition de les avoir arrangés d’une manière très élaborée, ce n’était alors pas encore le cas et les cheveux sont toujours représentés couverts pour les femmes (et presque toujours pour les hommes), sauf s’il s’agit de scènes allégoriques ou religieuses, même pour les très jeunes filles. Nous ne savons donc pas comment étaient attachés les cheveux sous ces coiffes, et ici encore, ne pouvons que supposer qu’ils étaient séparés en une raie médiane, puis tressés et relevés sur le haut de la tête. C’est la théorie la plus plausible, car les cheveux ainsi arrangés peuvent de servir de support au reste.

Je posterai dès que j’en aurai le temps un article réunissant plus d’images intéressantes pour illustrer tout cela.

Ysabiau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s